Northern National Event

Témoin honoraire

En vertu de la Convention de règlement relatif aux pensionnats indiens, l’un des objectifs de la Commission consiste à « témoigner, soutenir, promouvoir et animer des activités de vérité et de réconciliation à l’échelle nationale et communautaire ».

Le terme « témoin » fait référence au principe autochtone du témoignage qui est variable au sein des Premières Nations, des Métis et des Inuits. Cela dit, en règle générale, les témoins sont appelés à agir en qualité de gardiens de l’histoire lorsqu’un événement historique important se déroule. Ce rôle leur est confié en partie à cause des traditions orales des Autochtones, mais également pour promouvoir l’importance de mener des affaires, de développer et d’entretenir des relations en présence des personnes et face à face.

Le témoignage assure la validation et la légitimité de l’événement ou du travail entrepris. L’activité ne pourrait avoir lieu sans que des invités honorés et respectés soient invités en qualité de témoins.

On demande à ces derniers d’assimiler et de se remémorer l’histoire qui leur est confiée et surtout, de la partager avec les leurs à leur retour dans leurs foyers.

Le 15 octobre 2009, la très honorable Michaëlle Jean a été choisie en qualité de premier témoin honoraire. Une cérémonie a eu lieu à Rideau Hall, la résidence officielle et le lieu de travail de la gouverneure générale. Lors de l’événement national dans le Nord à Inuvik (du 28 juin au 1er juillet), des personnes lui ont succédé pour remplir ce rôle primordial et elles se sont engagées à partager ce qu’elles y avaient appris.